Kozeries en dilettante

blog garanti sans ligne éditoriale

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - [dc1 to dc2]

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 16 octobre 2008

[dc1 to dc2] Interrogation écrite

On m’a toujours dit que lorsque les profs arrivaient en cours sans l’avoir préparé ils balançaient une interro écrite surprise. Alors pourquoi pas moi ? (je cherche toujours un mécène au fait…) Adonques, cette semaine, vous devrez :

  • Modifier le nom de votre blog
  • Créer trois catégories avec une description (avec au moins un billet dans chacune d’elles pour que ces catégories apparaissent dans le menu)
  • Insérer une vidéo piochée sur Youtube ou Dailymotion
  • Insérer une image de taille vignette, calée à gauche, avec le texte courant sur sa droite et un lien sur cette image réduite menant vers la grande
  • Dans les billets créés à l’occasion de tous ces exercices :
    • au moins deux d’entre eux devront comporter un « chapô » (ou extrait selon votre terminologie préférée)
    • au moins deux billets devront être « sélectionnés »
    • l’un d’eux au moins devra comporter des passages en gras et/ou en italiques et une citation
    • l’un d’eux au moins devra être accompagné d’une pièce jointe
    • l’un d’eux au moins ne devra être accessible que par mot de passe (vous en donnerez le lien et le mot de passe dans un billet public)
    • l’un d’eux au moins devra être programmé à une date ultérieure à celle de sa rédaction
    • les vrais (ou faux) bilingues feront un billet dans une autre langue que le français
  • Vous ferez un rétrolien de l’un de vos billets vers le présent billet

Antisèche : sur la doc bien sûr.

dotclear-c-est-bon.png Edit : A la demande générale d’Otir en commentaire voici une démonstration à gauche d’une image dont j’affiche la vignette (« thumbnail » en anglais) avec lien vers la taille réelle et que j’habille par du texte sur sa droite. On dit aussi « image flottante à gauche » si cette terminologie vous est plus familière.

Prêts ? Partez, je relève les copies mardi soir.

jeudi 9 octobre 2008

[dc1 to dc2] C'est parti !

Public : tous.

Mesdames et messieurs (roulement de tambours), aujourd’hui est un grand jour car moins d’une demi-heure après que vous aurez commencé à suivre les conseils du jour, vous aurez un jouli blog Dotclear 2 et même votre premier billet.

Ce blog servira à effectuer diverses explorations, nous n’y importerons pas tout de suite votre actuel blog (je m’adresse là aux migrants). Il a même vocation à disparaître, que vous soyez migrants ou nouveau-venu. Pataugez donc dans votre bac à sable autant que vous le voudrez, ça n’aura pas d’incidence.

Ce dont on aura besoin

Vos paramètres de connexion à la base de données[1] :

  • serveur
  • nom de la base
  • nom d’utilisateur
  • mot de passe

Si vous avez suivi toutes les étapes précédentes, c’est facile puisque toutes ces infos ont été nécessaires dans votre fichier test.php du labo-dc2.

C’est parti…

A l’aide de votre navigateur, rendez-vous sur http://mondomaine/bacasable/admin/install

La page va vous proposer un lien vers le “wizard”, suivez-le. Vous accédez à un formulaire vous demandant quelques informations au sujet de votre base (mais vous les avez réunies, donc, tout va bien). Renseignez ce champ.

ATTENTION MIGRANTS : l’un des champs concerne le préfixe des tables. Par défaut, le préfixe proposé est dc_. Or vous ne pouvez l’utiliser car il sert déjà pour votre blog sous Dotclear 1. Il faut donc remplacer dc_ par dc2_

Poursuivez les étapes. Hé hé, vous y êtes ?

Mon premier billet

Un premier billet s’affiche dans votre blog. Depuis votre interface d’administration, choisissez Billets puis cliquez sur l’intitulé Mon premier billet et modifiez-le à votre guise. Ensuite revenez nous dire que tout s’est bien passé, on va venir faire la fête dans vos commentaires :-)

Welcome !

Pas d’affolement si vous êtes un peu perdus dans cette nouvelle administration. Pendant plusieurs semaines nous allons manipuler tout ça, tranquillement, de l’édition d’un billet à la gestion des thèmes en passant par les préférences utilisateurs ou l’insertion des médias, aucun angle mort n’y survivra !

Notes

[1] Je me permets d’insister sur ce point : il ne s’agit PAS des paramètres FTP mais bien de ceux de votre base (confusion fréquente).

jeudi 2 octobre 2008

[dc1 to dc2] Placer les fichiers de Dotclear sur son hébergement

public : tous

Le truc que je ne comprendrai jamais, c’est pourquoi mon entreprise ne me paie pas pour bloguer ! En attendant que je leur fasse entendre raison et si vous êtes trop impatients pour attendre ce soir (au mieux) ou demain (au pire) pour les devoirs de la semaine, vous pouvez déjà : Victouare, j’ai réussi à finir le billet \o/

Hop, fichiers en ligne !

  1. télécharger Dotclear sur votre disque dur
  2. le décompresser
  3. le renommer en bacasable
  4. l’envoyer dans votre espace web (au même niveau que votre blog dc1 et le labo-dc2)
  5. faire une copie du fichier .htaccess de votre dossier labo-dc2, la placer dans bacasable

Ici, on fait une pause et on teste d’aller sur http://mondomaine/bacasable/admin/install (mais on ne va surtout pas plus loin pour le moment). Dites-nous : ça raconte quoi ?

Si tout va bien, le monsieur qui est caché dans votre navigateur devrait vous dire (en anglais) :

Dotclear
No configuration file
Configuration file does not exist. Please create one first. You may use the wizard.

Ce qui signifie « il me manque les clés de la base de données pour que je puisse y bosser, clique sur le lien, je t’afficherai un formulaire pour te faciliter la vie ». Eh oué, il est comme ça, le monsieur, serviable.

On n’ira pas plus loin pour cette semaine. On va se contenter de s’assurer que quelques soucis qui se sont révélés poser parfois des difficultés lors de l’installation ne surviendront pas. En avant pour les vérifications (je précise que c’est rare, mais vu qu’on a le temps…) :

Check-up avant décollage imminent

Et si le transfert s’était mal passé ?

Il arrive que les préférences du client FTP ou le machin qui dézippe merdoient à un moment quelconque. On s’assure donc, que les images ont bien été tranférées comme telles et on se rend par exemple sur l’url http://mondomaine/bacasable/admin/images/selected.png

Un petit carré bleu avec une étoile jaune au milieu s’affiche ? Génial. Non ? Vérifiez que le paramètre (généralement déterminé dans les préférences, parfois dans un item de menu) “Mode de transfert” est bien sur « binaire ». (Par exemple dans Transmit ça se trouve dans l’item Mode du menu Transferts.

Est-ce que j’ai bien tout ?

Des fois les clients FTP boivent des boissons trop alcoolisées (ça c’est mon explication parce qu’en fait je ne sais pas pourquoi des fois ça déconne). Ou alors c’est le dézippeur qui picole. Toujours est-il que sur le forum il arrive qu’on cherche vainement où se situe le souci d’un gars et qu’on découvre finalement qu’il n’a pas tous les fichiers.

Vous ouvrez le répertoire bacasable que vous avez transféré sur votre hébergement et vous comparez avec cette liste :

  • admin
  • cache
  • CHANGELOG
  • db
  • inc
  • index.php
  • locales
  • plugins
  • public
  • themes

C’est bon ? Parfait. Sinon, virez le répertoire en ligne, retournez sur la page des téléchargements de Dotclear donnée plus haut, téléchargez et décompressez le .zip (ou le .tar.gz) et recommencez.

Les autorisations nécessaires sont-elles accordées ?

Autre truc qui arrive parfois, les droits sur les répertoires sont insuffisants. On vérifie donc (entre parenthèses je mets les permissions nécessaires) :

  • .htaccess (755)
  • admin/install (777)
  • cache (777)
  • plugins (777)
  • public (777)
  • themes (777)

Ça roule ? Formidou. Si vous trouvez des rebelles, matez les et modifiez les autorisations (on dit aussi chmod ou permissions) pour correspondre à cette liste.

Bon ben moi je dis que vous avez bien mérité votre tisane. Bravo, au lit !

jeudi 25 septembre 2008

[dc1 to dc2] Fin de la préparation de l'hébergement

(oui c'est encore du cambouis mais bientôt on va pouvoir s'amuser un peu)

Publics :

  • tous les migrants dc1 vers dc2
  • les hébergés chez Free, migrants ou non
  • les hébergés chez OVH depuis une date antérieure à 2006, migrants ou non

Pour tous les migrants

Aujourd'hui on sauvegarde l'existant pour se préserver de mésaventures éventuelles.

  1. Faire une sauvegarde dans les règles de l'art de votre blog actuel ; ranger le dossier montresor dans votre dossier DC_to_DC2 que vous aviez créé sur votre disque dur à la première séance.
  2. Installer sur votre Dotclear 1 le plugin Flatexport version .pkg si vous voulez utiliser l'installeur automatique de plugins ou version .tar.gz à décompresser et à envoyer dans le répertoire /ecrire/tools.
  3. Rendez-vous sur l'onglet Outils, puis cliquez sur le lien flatexport : un fichier est créé sur votre disque dur, rangez-le dans le répertoire DC1_to_DC2

Pour les hébergés chez Free

Il existe deux types de bases de données chez Free : mySQL et postgreSQL. La configuration de mySQL chez Free n'est pas compatible avec Dotclear 2. Il vous va donc falloir demander à Free la création d'une base de données postgreSQL pour utiliser Dotclear.

Pour ce faire :

  • Identifiez-vous sur le site de Free
  • Cliquez sur le lien Activer votre base de données PostgreSQL. Le message suivant s'affiche : Avez vous bien verifié le choix de l'encodage de votre base PostgreSQL ? Cliquez ici pour confirmer ce choix. . Cliquez sur "ici", puis dans le petit menu déroulant choisissez "Unicode, 8 bits".

Un message de confirmation devrait apparaître. Ne soyez pas trop optimiste, la "nuit" nécessaire à l'activation de la base est souvent un peu... plus longue. Attendez donc quelques jours puis allez vérifier :

  • rendez-vous sur http://sql.free.fr/phpPgAdmin/
  • dans le menu de gauche, cliquez sur PostgreSQL
  • donnez votre login et mot de passe habituel chez Free

Pour les hébergés chez OVH...

... dont le compte date d'avant 2006.

Les bases de données créées avant 2006 chez OVH sont obsolètes pour Dotclear 2 (ce qui explique que sur votre page de test la réponse est "non" aux différents tests sur les modules de mySQL). C'est pourquoi il va falloir que vous alliez créer une autre base de données administrée par mySQL 5.

Et là je suis dans l'embarras car je n'ai pas d'hébergement ovh pour vous expliquer pas à pas. Quelqu'un chez mes lecteurs ? On peut déjà voir si cette page vous suffit ?

jeudi 18 septembre 2008

[dc1 to dc2] Vérifier l'hébergement (en mieux)

Opération Les jeudis de la migration - Public : tous.

Allez, cette fois on se la refait, cette vérification, mais avec des trucs qui marchent[1]. J'ai préparé un petit dossier que vous allez envoyer sur votre hébergement.

Ding, étape 1

Hop, clic pour télécharger (fichier .zip).

Vous voilà avec un fichier labo-dc2.zip sur votre bureau. Décompressez-le. Il devient un répertoire nommé labo-dc2 envoyez-le dans votre espace web. C'est fait ? Vérifions qu'il est au bon endroit. Dans la barre d'adresse de votre navigateur, tapez http://mon_domaine/labo-dc2/

Si tout va bien, vous devriez avoir une page qui ressemble à ça : oh c'est bô !.

Vous l'avez ? Génial, donnez-nous l'adresse en commentaire et passez à l'étape 2. Elle ne s'affiche pas ? Alors dites-le dans les commentaires on essaiera de comprendre où est le binz.

Ding, étape 2

Maintenant qu'on est sûrs que les fichiers sont au bon endroit, il faut les personnaliser. On va en ouvrir trois avec l'éditeur de texte[2] :

index.html

Remplacez Tartempion par votre nom, placez la bonne url menant vers votre blog dans la signature, remplacez ici le nom de votre hébergeur par le nom de votre hébergeur.

test.php

Vous vous souvenez que je vous avais demandé de mettre de côté les infos concernant votre base ? On va en avoir besoin aujourd'hui. Vers le début du fichier, repérez les lignes :

$mysql_server = 'sql.village-gaulois'; 
$mysql_user = 'idefix';
$mysql_password = 'abraracourcix';

et remplacez les valeurs actuelles (sql.village-gaulois, idefix, abraracourcix), par les vôtres, respectivement le serveur de base de données, le login de l'utilisateur de la base, son mot de passe.

htaccess.txt

J'ai tout groupé dans un seul fichier. Repérez le groupe de lignes concernant votre hébergeur, supprimez les autres. Renommez-le en .htaccess (oui oui, juste ça, très exactement).

C'est fait ? Avec votre navigateur, retournez sur votre page mon_domaine/labo-dc2 et cliquez sur le lien Le test de compatibilité de mon hébergement.

Alors, ça raconte quoi ?

Edit 20 sept. C'est bô !

Notes

[1] Merci à Franck Paul pour la restauration du fichier de test, merci à Biou et Moe pour les essais de mon .zip et les suggestions pertinentes.

[2] La bévue que je faisais souvent c'est de télécharger les fichiers sur mon disque dur pour les modifier et d'oublier ensuite de les renvoyer en ligne, je vous en fais part pour que vous ne commettiez pas la même (courante) erreur...

vendredi 12 septembre 2008

Chacun sa pierre [dc1 to dc2 mais pas seulement !]

Il arrive fréquemment qu'on me dise (que vous me disiez) deux choses au sujet de Dotclear : « c'est chouette votre truc, mais je serais incapable de vous aider, je n'y connais que dalle » et « ce truc-là [ici remplacer "truc" par "la doc" ou ça par exemple], est compliqué, mal fichu, incomplet, etc., j'en veux pas. »

Vous êtes intelligents, mais c'est très bête. Et j'ai des preuves.

Hier j'ai rédigé le matin le deuxième tuto d'accompagnement d'installation ou de migration vers Dotclear. Vous avez commenté, vous avez fait part de vos difficultés, signalé des liens bancals, complété ou rectifié mes propos. Vous avez aussi fait part de vos appréhensions éventuelles, situé où se trouvait l'œil du cyclone de la panique.

Conclusion : les dev (les vrais, les durs, les tatoués) ont rectifié les autorisations de téléchargement du script de test, l'ont ouvert pour comprendre pourquoi il renvoyait une page blanche chez certains d'entre vous, travaillent à l'amélioration d'un tout-en-un de test puis installation si tout va bien avec création du .htaccess kivabien sur votre hébergement et autres mesures de "tranquillité spécial débutant". J'ai quant à moi appris le lien entre encodage des caractères et BOM (si vous ne comprenez pas ça n'a pas d'importance) et je pourrai corriger la doc en conséquence. Au fait, chacun de vous peut rendre la doc plus compréhensible ou corriger les fautes d'orthographe ; c'est un wiki, c'est fait pour ça, il suffit de s'y ouvrir un compte ; si vous y mettez des bêtises on corrigera, voilà tout.

Votre (in)compétence est une aide précieuse au projet : lorsque nous testons, lorsque nous mettons en place des procédures, nous utilisons un bagage de connaissances déjà acquises (exemple : ne pas mettre de point devant le nom d'un htaccess avant de l'avoir transféré pour ne pas qu'il devienne "invisible") sans toujours mesurer si ceux qui utiliseront Dotclear le possèdent également.

Je tiens ici à remercier ceux et celles d'entre vous qui suivent les « jeudis de la migration » à leur degré zéro de geekerie et n'hésitent pas à se lancer et revenir ici raconter où ça bloque, sans hostilité. C'est grâce à vous aussi que le projet avance. (Mieux qu'en twittant leurs aigreurs avec un lapidaire "marche pas", hum ? ;-))

Par grâce exceptionnelle, et puisqu'on aura bientôt un installeur-vérificateur, je vous dispense des devoirs de la semaine pour ce qui concerne la méthode 3. Contentez-vous de vérifier si votre hébergeur se trouve sur la liste des compatibles, sinon attendez le script, je vous signalerai sa sortie. Si vous tenez à avancer dans votre ouvrage, relisez donc le B-A-BA du comment ça marche ?, la lecture en sera vite faite et je la crois très utile.

jeudi 11 septembre 2008

[dc1 to dc2] Vérifier l'hébergement

Annulé et remplacé par ce billet.

Public : tous.
Pas d'affolement :

  • ça a l'air super long mais c'est parce que je détaille tout
  • du moment que vous ne touchez pas à l'existant vous ne pouvez rien casser sur ce qui existe déjà ; si quoi que ce soit se déroule mal, vous retirez simplement les fichiers installés aujourd'hui et tout reviendra dans l'ordre

Il s'agit aujourd'hui de vous assurer que votre hébergeur a tout ce qu'il faut pour faire tourner un Dotclear 2 et en chercher un autre si ça n'est pas le cas.

A noter : Les "prérequis" pour Dotclear 1 ne sont pas les mêmes que pour Dotclear 2 ; le raisonnement "puisque j'ai déjà un Dotclear, je peux dormir cette semaine" est ici impossible ;-)

Méthode 1 : Chouette ! d'autres s'y sont collés avant moi

Rendez-vous sur la page de la documentation qui liste les hébergeurs testés avec succès, section "Hébergeurs supportant Dotclear 2". Le vôtre y figure ? Votre boulot de la semaine est terminé. (Je vous suggère si vous êtes courageux de faire quand même les tests de la méthode 3, ça vous entraînera à manipuler des fichiers.)

Méthode 2 : je me renseigne

Rendez-vous sur le service de support de votre hébergeur, il est fort possible que celui-ci liste les spécifications de ses serveurs, parcourez-en la liste et voyez si elle contient bien tous les prérequis. Vous avez un doute ? Passez à la méthode 3.

Méthode 3 : je fais des tests

Dans un avenir proche, l'installeur de Dotclear fera lui-même les vérifications lors de la procédure d'installation. Mais ce temps n'est pas venu et puis ici on veut juste s'assurer que l'install sera possible, pas la faire réellement pour l'instant.

C'est le moment de jouer les geeks. On va faire des trucs bizarres qu'on pourra raconter dans nos soirées hype ensuite. Suivez les instructions de cette page, section "Tester votre hébergeur". Si vous avez tout compris et suivi, si votre hébergeur se révèle compatible, rendormez-vous. Pour les autres, je détaille certains points un peu plus ci-dessous :

  1. Télécharger le fichier de test Etape en stand by, interrogation des grands sorciers en cours...
  2. Dans l'espace web, créer un répertoire nommé labo-dc2[1], y placer ce fichier
  3. Activer PHP5 sur son hébergement à l'aide du fichier .htaccess kivabien (voir ci-dessous "Trouver comment activer PHP5") à placer également dans le répertoire labo-dc2.
  4. Avec son navigateur, se rendre à http://monespaceweb/labo-dc2/test-2.0.php Etape en stand by, interrogation des grands sorciers en cours...

Si tout va bien, votre navigateur affiche une page annonçant que tout est ok. Sinon, pleurez ici on va revérifier ensemble.

Méthode 3 supprimée. Lire Chacun sa pierre

Comment faire pour...

... télécharger un fichier donné dans un lien.

Ne cliquez pas dessus, ou plutôt cliquez dessus mais avec le clic droit (pour les utilisateurs de Windows) ou en maintenant en même temps la touche ctrl enfoncée, puis choisissez dans le menu déroulant qui s'affiche l'item "Téléchargez la cible du lien".

... créer un fichier .htaccess

Pour activer PHP5 la plupart des hébergements demandent le placement d'un fichier nommé .htaccess sur le serveur de fichiers (votre espace web, quoi). Difficulté : les fichiers dont le nom est précédé d'un point sont "invisibles", spa très pratique !

La tactique consiste donc à créer ce fichier sous un nom provisoire (par exemple htaccess.txt puis de l'envoyer dans l'espace web et le renommer une fois qu'il est en place.

Attention fichier exigeant

Deux p'tits trucs stupides peuvent empêcher votre .htaccess de fonctionner. C'est le moment de découvrir votre éditeur de texte et de vérifier les deux points suivants :

  • Assurez-vous que l'encodage des caractères est réglé sur ISO-Latin1 (ou ANSI) ;
  • Cherchez dans les menus le réglage permettant d'indiquer que vous voulez enregistrer vos fichiers sans BOM.

Si vous ne vous en sortez pas pour résoudre ces deux points, indiquez dans les commentaires l'éditeur que vous utilisez, on vous aidera.

... trouver comment activer PHP5

Note : il est possible que cette étape ne soit pas nécessaire, renseignez-vous auprès de votre hébergeur.

Pour les autres (actuellement l'écrasante majorité des cas), vous devrez activer vous-mêmes PHP5. Il est possible que la page vers laquelle je vous ai dirigés ne vous permette pas de savoir quoi mettre dans ce fichu fichier .htaccess pour activer PHP5 car votre hébergeur ne figure pas parmi ceux pour lesquels c'est expliqué. Or cette fameuse ligne d'activation n'est pas la même chez tous les hébergeurs...

Vous avez alors deux solutions. La plus simple, trouver sur le service de support de votre hébergeur quel doit être le contenu de ce fichier. Sinon, chercher sur un moteur de recherche : "activer +PHP5 +nom-de-mon-hébergeur". La troisième consiste à essayer un par un ceux qui figurent parmi les tutos de la doc spécifique à chaque hébergeur (oui je sais j'ai dit 2 solutions, et alors ?)

Voici la ligne à placer dans le fichier .htaccess pour activer PHP5 chez quelques hébergeurs. N'hésitez pas à compléter au fil de vos recherches.

Toujours rien ? Alors dites-le dans les commentaires, on va vous aider à chercher (et pof, ça fait 4).

La semaine prochaine on apprendra à faire le clafoutis.

Notes

[1] Je préfère qu'on isole nos tests, ça me paraît prudent.

jeudi 4 septembre 2008

[DC1 to DC2] On prépare la trousse à outils

Opération Les jeudis de la migration - Public concerné : tous pour la deuxième liste ; migrants only pour la première.

Pour faire tous nos micmacs, on va avoir besoin d'envoyer et récupérer des fichiers sur notre espace web, d'en modifier parfois, d'en créer si ça se trouve même que. Alors cette semaine on prépare les outils.

  • Vérification qu'on a ses paramètres d'accès aux fichiers (on dit aussi FTP)
  • Vérification qu'on a les paramètres d'accès à la base de données (c'est le moment de fouiller les vieux mails et de retrouver celui que l'hébergeur vous a envoyé avec toutes les infos concernant phpMyAdmin et votre base de données)

Vous mettez tout ça dans un fichier texte (appelons-le mes_parametres.txt et le fichier texte dans un répertoire qui s'appelera par exemple DC1_to_DC2 (je suis très inventive).

Ensuite on s'assure qu'on a de quoi trafiquer tout ça :

  • Vérification que votre client ftp (le logiciel qui sert à envoyer et récupérer des fichiers) marche correctement
  • Vérification que vous possédez bien un éditeur de texte[1] digne de ce nom.

Compléments :

Prose plus longue à votre disposition sur mon carnet de notes :

Ah pi tiens : Allez donc faire mentir le Pep en allant jouer aux bisounours chez lui. Ça lui fera les pieds.

Notes

[1] Et PAS un traitement de texte ni un éditeur HTML, autrement dit n'utilisez pas Word ou Pages ni des trucs genre Dreamweaver ou Golive.

- page 1 de 2